Des petits gestes pour un mode de vie écoresponsable

Faire un cadeau à notre planète, ça commence par notre quotidien. Pour certains, la tâche peut sembler laborieuse, mais c’est pourtant tout simple : il s’agit d’intégrer plein de petits gestes dans notre routine et d’apprivoiser des habitudes faciles. C’est l’occasion non seulement de mettre l’épaule à la roue du changement social, mais aussi d’économiser quelques sous, puisqu’on parle surtout de réutilisation, de « fait main » et de récupération!

Un peu abstrait comme concept? Pas tant que ça. Voici comment ça se traduit chez nous au quotidien. Et pour vous rassurer, je ne suis pas du genre à me donner bien du trouble en général… Le temps me manque avec deux enfants, alors il s’agit de trucs simples et rapides.

Récupérer et réutiliser chez nous : oui, mais quoi?

Petits contenants de thé

J’ai reçu un joli ensemble de thés en petits pots de métal. Ne pouvant me résoudre à les mettre à la récupération, j’ai fait, avec ma fille, une solution de baume à lèvres que j’ai versée dans lesdits pots pour ensuite les donner en cadeau à la famille. Ça dure longtemps, c’est simple et très économique!

Chandelles

À la maison, nous adorons allumer des chandelles. Le hic : elles viennent souvent dans de jolis contenants de verre, et nous ne savons plus trop quoi en faire ensuite. Pourquoi ne pas récupérer le tout? Pour nettoyer les contenants, versez-y de l’eau bouillante, attendez qu’elle refroidisse, puis récupérez la cire en suspension.

Photo : Blanc soja

Nettoyants maison

Vous avez de vieux vaporisateurs? Ne les mettez pas dans le bac; profitez-en plutôt pour fabriquer vos propres recettes de nettoyant maison! Pour faire notre nettoyant tout usage, nous laissons macérer en pot Mason des pelures d’oranges dans 2/3 de vinaigre et 1/3 d’eau, pendant trois semaines. Pour notre nettoyant à vitres, il faut mélanger 50 ml de vinaigre, 50 ml d’alcool à friction, 1 c. à soupe de fécule de maïs, 400 ml d’eau, et quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix.

Déodorant

Il est aussi possible de récupérer un contenant de déodorant et de fabriquer un bâton avec une recette maison toute simple et rapide. Ma recette préférée est juste ici! Eh oui! Ça fonctionne vraiment et c’est sans aluminium (qu’on retrouve la plupart du temps dans les antisudorifiques en tablette).

Vêtements usagés ou évolutifs

Tous les parents pourront le confirmer, des enfants, ça grandit vite. Qui dit croissance accélérée, dit aussi achat de vêtements sur une base régulière. La qualité des vêtements usagés ressemble bien souvent à celle des vêtements achetés neufs, mais en prime, ils sont tout doux! Recherchez les nombreux groupes Facebook de bazar, c’est magique! Sinon, laissez-vous charmer par la mode évolutive. Pour le prix, vous en avez pour plusieurs années!

Acheter réutilisable au lieu de jetable, un grand pas vers la solution

Infuseur à thé

Toujours dans le thé, au lieu d’acheter des sachets qui finiront à la poubelle, il suffit d’acheter des infuseurs en métal. Ils sont jolis, mais en plus on peut les réutiliser à l’infini et il en coûte moins cher que d’acheter des boîtes de sachets… Sans parler qu’on rejette ainsi moins de matières non biodégradables dans l’environnement!


Crédit : Geneviève Bergeron

Dosettes à café

Vous buvez du café et vous avez une machine utilisant des dosettes à usage unique? On peut – enfin! – trouver sur le marché des dosettes réutilisables à remplir et à laver. De quoi se sentir un peu moins mal! Voici où nous nous sommes procuré les nôtres.

Pochettes à compote

Ça existe, et c’est tellement pratique! Aussi, j’aime bien m’assurer de la fraîcheur et de la composition de mes aliments, ce qui est nettement plus facile lorsqu’on fait nos compotes nous-mêmes. Les pochettes sont durables et faciles à laver. Il en existe plusieurs modèles, mais j’aime bien celles de Mini Kiwi.

Sacs à collation

Comme les sacs de plastique, mais réutilisables, lavables et durables! Plusieurs compagnies québécoises en font, le choix ne manque pas, et ils sont tellement jolis qu’il est difficile de n’en acheter qu’un seul.

Sacs à fruits et légumes

Les sacs de plastique en épicerie étant de plus en plus amenés à disparaitre, j’ai pris de l’avance et je m’en suis acheté en filet. Je les adore, ils sont tellement pratiques! Les taches partent très bien au lavage. Ceux que font D’un Sac à l’autre sont plus pratiques que les miens, on voit très bien au travers!

Débarbouillettes

Les débarbouillettes sont lavables et beaucoup plus douces que les lingettes. Fabriquer sa propre solution pour faire tremper les débarbouillettes est simple : un peu de savon de Castille, d’huile essentielle d’arbre à thé, d’eau et d’huile de coco. Si vous n’êtes pas du type trempage, encore plus simple : utilisez du liniment oléocalcaire.


Photo : BB&moi

Compresses d’allaitement

Si vous allaitez, les compresses sont un incontournable. Mais au lieu d’acheter des compresses jetables, pourquoi ne pas essayer les lavables? Les économies sont substantielles et de plus, elles font de merveilleux tampons nettoyants pour le visage. J’ai utilisé les miennes pour mes deux enfants, elles ont conservé leur forme, leur douceur et leur absorption. J’adore celles de Omaïki.

Hygiène féminine

La coupe menstruelle n’a plus besoin d’introduction, je crois. Je l’utilise depuis quatre ans; inutile de vous dire combien de boîtes de tampons ont été sauvées dans le processus, et on ne revient jamais en arrière. C’est beaucoup plus simple d’utilisation : on n’y pense que le matin et le soir. Il existe aussi des serviettes hygiéniques lavables pour tous les goûts!


Photo : Omaïki

Couches et culottes d’entraînement lavables

Les couches lavables modernes ont pour la plupart des boutons à pression ou des velcros. Donc c’est tout aussi simple qu’une couche jetable et ça n’implique qu’une brassée supplémentaire aux 3 jours environ, ainsi que 15 minutes de pliage. Leur achat est souvent subventionné et les chiffres parlent d’eux-mêmes : avant d’être propre, un enfant utilisera en moyenne de 5000 à 7000 couches jetables, alors que 20 couches lavables pourront servir à plusieurs enfants! Encore une fois, il y en a pour tous les goûts, et pour tous les portefeuilles. Je suis personnellement vendue à Omaïki, tant pour les couches que pour les culottes d’entraînement.

Balles de laine pour le séchage et noix de lavage

  • Au lieu de mettre de l’assouplissant, il est possible de mettre des balles de laine dans votre sécheuse pour avoir le même résultat et sauver de 4 à 40 % du temps de séchage sur votre brassée. Vous économisez sur l’électricité en plus de ne pas utiliser de feuilles qui finiraient à la poubelle par la suite. J’aime bien celles-ci, mais tous les modèles ont une longue durée de vie. Aussi, la compagnie Éco&Éco vend des noix de lavage durables, biodégradables et réutilisables!

Aller à la bibliothèque

Acheter des livres, c’est bien, mais les louer, c’est encore mieux! La consommation d’arbres est réduite, sans oublier le fait qu’on peut « tester » les livres avant de les acheter (je pense ici à la littérature jeunesse où il arrive d’acheter un livre que notre enfant n’aimera pas). C’est une à habitude à prendre, et ça devient un beau moment de découverte, en solo ou avec les enfants.

Jouets de bois et de tissus

Biodégradables, durables, et facilement réparables, le bois et le tissu sont parfaits pour les jouets d’enfants, en plus d’être agréables à toucher et à manipuler. Aussi, comme ils ont une durée de vie assez longue, ils se revendent bien et se transmettent facilement de génération en génération.


Photo : Jules mon poisson bulle

Quid du prix : pourquoi payer plus cher?

Il faut se dire que l’achat d’articles réutilisables et durables veut souvent dire prix plus élevé que la marchandise moins durable. Ça s’explique facilement : sans vouloir généraliser, le jetable est parfois produit en usine et en plus grande quantité; le réutilisable et durable provient souvent de petites entreprises. Toutefois, la durabilité doit entrer en ligne de compte : l’argent économisé par l’achat d’un produit durable compense le coût engendré par l’achat récurrent de produits jetables.

Payer pour la qualité tout en encourageant notre économie, c’est fantastique, vous ne trouvez pas?

Couverture : La fabrik éco.
Révision : Marie-Eve C.

achat localcommunauté