devi-deva yoga

L’été a enfin laissé sa place à l’automne, nous invitant tranquillement à retourner au chaud dans nos maisons avec nos sacs de pommes, nos bottillons et nos lattés à la citrouille. Les feuilles vont rougir, puis tomber et les jours vont raccourcir. Ce qui veut aussi dire que les séances d’exercice extérieures, après le travail, seront de plus en plus limitées.

Pour moi, ce merveilleux temps de l’année signifie le retour du yoga, que ce soit en studio ou dans le confort de mon salon. Peut-être est-ce pour moi synonyme de réconfort, mais je préfère vraiment le pratiquer lorsqu’il fait froid dehors. Après avoir eu la chance d’essayer plusieurs types de yoga, je peux maintenant affirmer qu’il s’agit d’un entraînement très complet, tant pour le corps que pour l’esprit. Alors, que vous soyez des habitués ou que vous souhaitiez découvrir cette discipline, voici trois principes essentiels à suivre pour en profiter au maximum.

1. CHOISIR SA PRATIQUE

Avec l’augmentation dans les dernières années de la popularité du yoga au Québec, ainsi que la diversification des types de pratique et des studios de yoga, il y en a maintenant pour tous les goûts. Que vous vouliez faire du yoga chaud, du SUP yoga ou simplement du yoga traditionnel, l’important est de respecter vos limites et de savoir profiter de vos séances. Allez visiter un studio près de chez vous où le personnel saura vous conseiller en fonction de vos goûts, vos capacités et vos objectifs.

Un autre aspect du yoga que j’ai découvert au fil des ans, est qu’il s’agit d’une très bonne façon de s’étirer et de revenir au calme après un entraînement intense. Si vous saviez les courbatures que j’ai pu éviter grâce à quelques mouvements ciblés!

Par ailleurs, les évènements extérieurs sont de plus en plus nombreux et constituent de fabuleuses expériences! Du yoga au sommet d’une montagne, dans la forêt ou sur l’eau avec Pop Spirit et les grandes réunions du Lolë White Tour, notamment, sont de belles façons de faire découvrir cette discipline à ceux qui hésitent encore.

2. ÊTRE CONFORTABLE

Rien ne sert de tenter d’assister à un cours de yoga avec des vêtements inconfortables : vous risquez alors de gâcher votre séance en n’ayant que cela en tête. Personnellement, j’ai un faible pour les leggings, courts ou longs, qui laissent toute la latitude pour bouger. Pour le haut, il faut s’adapter au type de yoga et à la température du local où nous le pratiquons.

J’aime tellement les vêtements de yoga que je les ai intégrés à mes ensembles quotidiens. Je trouve aussi que nos marques québécoises et canadiennes offrent vraiment une belle sélection, que ce soit pour un look sportif ou de tous les jours. Il faut dire que c’est devenu une véritable tendance. Mais quoi de mieux que de porter nos vêtements de yoga pour nous motiver à en faire? Le mode de vie basé sur le yoga est décidément ancré dans les tendances actuelles, et nous pouvons maintenant transposer notre confort dans notre vie quotidienne de façon très subtile (lire ici sans avoir l’air de sortir d’une séance)!

Legging rose buddha

My Rose Buddha (disponible à la boutique Signé Local ou sur la marketplace)

3. PRENDRE LE TEMPS

Le yoga oblige définitivement à prendre une pause et arrêter le temps. Avec nos modes de vie stressants et toujours axés sur la performance, le yoga est une belle option pour se concentrer sur soi, se libérer des distractions et se détendre. Il reste qu’il faut se prévoir du temps pour le pratiquer, surtout si nous le faisons à notre domicile et non en salle. Il suffit parfois de simplement inscrire une note à notre agenda pour se le rappeler ou d’avoir le réflexe d’en faire lorsque nous avons besoin de décompresser.

zafu tattari yoga

Tattari (disponible à la boutique Signé Local)

Enfin, peu importe le lieu, le moment ou les circonstances, rappelons-nous que tout se résume en deux mots : inspirer, expirer.

Namaste!

Révisé par Marie-Ève Patry

Couverture: Devi-Deva

Achat localau quotidientranche de vieSantéYoga