11 tendances de consommation responsable qui sont là pour rester.

Au Québec, de nouvelles tendances de consommation responsable sont en nette progression depuis la dernière décennie. Nous avons décidé de vous préparer un top 11 pour illustrer ces habitudes qui ont le plus de chance de rester et pour vous inspirer à réaliser de petits gestes quotidiens qui ont, au final, une grande portée!

1. La disparition des sacs de plastique

Avec l’arrivée des sacs recyclables dans les épiceries et pour les achats dans les centres commerciaux, la disparition des sacs de plastique progresse de plus en plus mondialement. En Europe, en Chine et même au Québec, plusieurs municipalités ont déjà implanté ou planifié l’interdiction complète de ces sacs. Bien que ce soit une bonne nouvelle, il faudra quand même choisir nos sacs recyclables avec soin!

2. «Zéro Déchet»

Aussi appelé Zero Waste, ce concept a vu sa popularité augmenter dans les dernières années, bien que son application nécessite une quantité de changements plus importants que les autres mouvements responsables. Comme son nom l’indique, il s’agit de vivre en produisant le moins de déchets possible, que ce soit les déchets de tous les jours qui vont dans la poubelle ou les déchets recyclables. Pour y arriver, il faut changer sa manière de consommer. Pour commencer, vous devrez acheter des objets plus durables, éliminer les achats de produits suremballés, et surtout, remplacer vos objets que vous n’utilisez qu’une fois (oui, oui, on parle des Kleenex et du papier de toilette). Bien que sa mise en place demande beaucoup de travail, les gens sont définitivement attirés par ce mode de vie alternatif!

Pour en savoir plus sur ce mouvement, ce reportage de Radio-Canada pourrait vous intéresser!

3. Agriculture biologique

Avec une tribune grandissante, l’agriculture biologique existe depuis la nuit des temps. La société en général semble avoir une nostalgie de cette époque où il était sous-entendu que la nourriture consommée venait des champs d’à côté et surtout, était cultivée sans produits chimiques. De nos jours, il est en effet beaucoup moins évident de savoir ce qui se trouve vraiment dans nos assiettes et on voit un retour remarquable de la passion pour la cuisine et la santé. Les paniers bios et les jardins communautaires sont une belle façon de cultiver vos propres légumes ou d’encourager un fermier d’ici! Pour en connaitre plus sur la certification biologique au Québec, Équiterre en a fait un bon résumé.

4. Achat local

Simples, souvent plus écologiques que les achats de masse et surtout bons pour l’économie, les achats locaux ont bonne presse au Québec! De plus en plus, nous sommes sensibilisés à la différence que cela peut faire autour de nous et plusieurs initiatives, pour simplifier l’accès aux produits locaux, rendent cette tendance beaucoup plus facile d’exécution. Ne serait-ce que de changer le contenu de votre panier d’épicerie ou bien d’acheter des produits fabriqués ici, vous savez que votre geste aura un impact concret! Pour trouver facilement des produits faits au Québec de qualité, vous trouverez plus de 150 entreprises qui en proposent sur notre site!

5. Diminuer la pollution de transport

Les transports en commun, le covoiturage et le vélo sont souvent les moyens de transport préférés des citadins avertis, permettant ainsi d’éviter le trafic et de réduire notre emprunte écologique! Bien qu’il soit parfois plus compliqué de se déplacer en banlieue sans une voiture, plusieurs alternatives sont maintenant offertes afin d’offrir une chance à notre petite planète de mieux respirer!

6. Énergie renouvelable

Nous sommes au courant des dommages environnementaux causés par les énergies fossiles depuis déjà longtemps, mais ce n’est depuis peu que l’information semble avoir rencontré de l’intérêt. C’est maintenant une nécessité d’innover dans le domaine de l’énergie renouvelable afin de proposer des sources énergétiques vertes. Parmi les innovations les plus remarquées, on retrouve l’énergie solaire (il est accessible et économique de poser des panneaux solaires sur votre toit!), l’énergie cinétique (entre autres, l’éolienne ou les courants océaniques), et finalement, les carburants alternatifs comme ceux composés d’algues et de maïs. Espérons que ces grands changements attendus arrivent vite!

7. Faire son compost

Bien connu dans le milieu de l’agriculture, le compostage fait de plus en plus d’adeptes grâce à la réduction de déchets engendrés et la réutilisation de la matière végétale. De plus, le nombre de municipalités québécoises offrant le service de ramassage est maintenant en hausse, même dans les quartiers de Montréal où l’on prévoit ramasser le compost de tous d’ici 2019.

8. «DIY»

Activités-famille-ensemble diy-Atessa

Ensemble diy, Atessa boutique

Le DIY ou le «Do It Yourself» est un mouvement qui encourage les gens à construire, modifier ou réparer quelque chose sans l’aide d’un professionnel. Vous ne savez pas comment? Aucun problème, vous pouvez retrouver sur le web une multitude de tutoriels sous forme de vidéo ou d’articles avec image qui vous apprendront tout ce que vous devez savoir pour mener à bien votre projet! Comme c’est une tendance qui encourage la créativité et qui permet d’économiser énormément, elle n’est certainement pas prête de disparaître!

9. Économie du partage

Belle alternative à la consommation de masse, l’économie du partage est une façon de sauver de l’argent tout en sympathisant avec ses voisins! En effet, vous verrez de plus en plus de groupes sur les médias sociaux qui offrent aux habitants d’un même quartier ou bien aux amateurs d’une même passion d’échanger trucs, astuces, produits et aide. C’est plus convivial et souvent gratuit ou plus abordable que dans les commerces!

10. Consommation en vrac

Acheter vos produits en vrac permet non seulement de réduire votre production de déchets, mais c’est aussi beaucoup plus économique puisque vous ne payez pas pour l’emballage! Dans plus en plus de commerce, on peut voir l’adoption de cette tendance. Dans nos boutiques Signé Local quelques produits de soins corporels en vracs sont offerts.

11. «Slow made»

L’industrie de la mode n’a pas toujours été ce qu’elle est présentement. La mondialisation a emmené plusieurs entreprises à se tourner vers les producteurs industriels et à faibles coûts de production, aux dépens de conditions de travail souvent misérables. Heureusement, plusieurs entreprises québécoises misent davantage sur la qualité de leurs produits que sur la quantité. Ils privilégient ainsi une confection locale par des employés habiles qui prennent leur temps.

Au final, ce sont des centaines de nouvelles pratiques responsables qui nous sont possibles d’intégrer dans nos vies! Alors qu’il est indéniable qu’il faut changer notre mode de consommation en tant que société, vous avez tout de même encore le luxe de choisir celle qui vous convient le mieux!

Moins consommer, et surtout mieux consommer, est maintenant à la portée de tous. Embarquez-vous?

par Éliane

revisité par Ariane Lessard en mars 2021

Crédit photo d’en-tête: Abitibi&co

Achat conscientAchat localBioconsommation responsable/durableConsommationFait au québecResponsableSlow madeTendances