Barista : au cœur des entreprises

Établi en 2004 à Montréal par deux entrepreneurs, Barista Microtorréfacteur crée des mélanges de cafés torréfiés lentement, offre des outils d’éducation aux amateurs et aux professionnels et s’implique activement dans sa communauté. 

Apprenez-en davantage sur l’entreprise en lisant l’entrevue qui suit, où l’un des cofondateurs nous parle de son parcours d’entrepreneur et du chemin parcouru depuis les débuts. Vous tomberez sous le charme de leur mission, et de leurs délicieux cafés si ce n’est pas déjà fait.

 Café Barista, fondateurs

Comment décrirais-tu ton entreprise en une phrase?

Je ne la décrirais pas en une phrase, mais en un mot. Innovante. Depuis le début de l’existence de la marque, nous essayons toujours de trouver des façons d’innover autant pour ce qui est du développement des produits qu’en matière de technologie et des canaux de diffusion par lesquels nous transmettons l’information à notre clientèle et aux gens qui nous suivent sur les réseaux sociaux. 


Qui es-tu? Pourquoi avoir choisi ce domaine? 

Je m’appelle Alex Sereno, je viens d’une famille d’entrepreneurs, donc je pense que ce chemin-là s’est tracé tout naturellement dans ma vie, je suis un entrepreneur dans l’âme. 

Pour ce qui est du choix du domaine du café, c’était vraiment un concours de circonstances. Au départ, je suis entraîneur de triathlon de haut niveau. À un moment donné, j’ai voulu sécuriser mon avenir et bâtir une entreprise. J’ai eu la chance, à ce moment-là, de pouvoir le faire avec mon meilleur ami, Enrico (Serena), qui lui avait déjà œuvré comme entrepreneur dans le milieu du café (avec un autre projet de Barista). C’était une belle occasion de faire un projet entre chums. Donc, Barista part vraiment de notre amitié, à Enrico et moi. Nous nous sommes rencontrés à l’école secondaire à 15 ans et depuis ce temps, nous sommes des meilleurs amis, mais aussi, depuis 2004, des associés.

Enrico est, selon moi, un véritable homme d’affaires, plus que je le suis moi-même. Ensemble, notre plus grande force est celle d’être très complémentaires tous les deux. Ses forces complètent les miennes et vice versa. L’arrivée de Laurent (Cugno) au développement des affaires est quant à elle venue consolider notre équipe, c’est vraiment comme le ciment qui est venu solidifier les fondations.


Quel est le moment le plus marquant de ton parcours d’entrepreneur?

Ce n’est pas tant un événement marquant qu’une décision importante que nous avons prise dès le départ : celle d’effectuer un virage numérique très tôt dans l’histoire de l’entreprise alors que tout ce qui était réseaux sociaux et création de contenu commençait tout juste. Cette décision nous a tellement apporté par la suite et c’est le meilleur chemin que nous pouvions choisir de prendre. 

Sinon, un moment marquant, je dirais comme plusieurs entreprises : la pandémie. Autant, c’est un moment confrontant pour tout le monde où on a dû prendre des décisions qui n’étaient pas toujours évidentes, autant cette période nous a confirmé l’importance de la décision que nous avons prise au départ de miser grand sur le commerce en ligne et sur notre stratégie de contenu sur les réseaux sociaux, notamment. Comme nous sommes une marque digitale forte, la pandémie nous a permis de prendre beaucoup d’expansion et de grandir comme marque et comme entreprise.

Production Café Barista

Ta plus grande fierté? 

Chaque fois que quelqu’un partage un commentaire, une photo avec un chandail Barista, un café, une tasse ou un autre accessoire avec notre logo sur les réseaux sociaux, ça me touche et je suis sincèrement très fier de ça. Je ne l’ai jamais pris pour acquis et chaque fois, vraiment, ça me touche de voir l’impact, de voir comment les gens se sont approprié notre marque dans leur quotidien. Ça veut dire qu’on a réussi à créer une communauté forte et ça faisait partie de mes objectifs et du rêve derrière la création de mon entreprise. 

Dans un autre ordre d’idée, avoir créé un environnement de travail inclusif et sain où les gens qui travaillent chez nous se sentent bien et sont heureux est aussi une grande fierté. 

Qu’est-ce qui te motive au travail en ce moment?

La même chose que pour la fierté. Je suis motivé par le fait de pouvoir redonner aux gens qui nous donnent tellement d’amour et qui constituent notre communauté. Je suis aussi motivé, chaque jour, par le fait qu’on a une équipe qui ressemble beaucoup à une famille et c’est motivant de travailler avec les belles personnes qui la composent.


Avec le recul, aurais-tu fait quelque chose différemment? 

C’est facile de dire en connaissant tout le chemin parcouru qu’on aurait fait les choses différemment, mais je ne vois pas les choses comme ça. Si nous n’avions pas passé à travers toutes les étapes et le chemin par lequel on est passé, nous ne serions pas ce que nous sommes et nous ne serions pas rendus où nous sommes en ce moment.

Retourner en arrière, pour moi, c’est juste pour pouvoir déterminer des leçons qu’on veut tirer de nos expériences pour pouvoir continuer d’avancer, pour éviter de refaire des erreurs qu’on a faites et pour continuer d’innover avec ce qui fonctionne. 

Café Barista

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui débute?

Être patient. Ce n’est pas un sprint, c’est un marathon. 


Quel est ton prochain projet, ton prochain produit ou ton prochain lancement?

Comme on aime innover, on est toujours à la recherche de ce que nos clients recherchent et, pour la prochaine année, on a tellement de belles choses qui s’en viennent. On a pris le temps de travailler ça depuis des mois, nos deux gros projets qui verront le jour prochainement sont la sortie de notre boisson d’avoine spécialement conçue pour les Baristas et la vente en ligne de nos équipements résidentiels (machines et moulins). Nous sommes vraiment fiers d’avoir pris le temps de bien faire les choses et nous sommes maintenant mûrs pour cette nouvelle étape et ces deux gros projets.

Café Barista, lancement lait d'avoine

Quel est ton rêve le plus fou avec l’entreprise?

Je pense qu’on est une marque reconnue à travers la province du Québec. On a pris notre temps pour le faire et je pense que j’aimerais pouvoir reproduire ça à travers tout le pays.

Qu’est-ce que l'entrepreneuriat t’a appris? 

C’est tellement d’apprentissages. J’ai évolué dans deux milieux de performance : l'entrepreneuriat et le coaching sportif de haut niveau. L’entrepreneuriat, c’est un sport. Les apprentissages que j’ai acquis comme coach, m’ont permis d’être un meilleur entrepreneur et vice versa. Je n’ai pas eu une révélation qui a tout changé ma perception des choses. Je dirais que ce sont plein de leçons tirées de toutes les expériences que j’ai vécues en coaching et comme entrepreneur qui m’ont permis d’apprendre.  

Personnellement, avec les années, je suis moins dans l’opérationnel et ça me permet d’avoir du recul, de devenir le stratège que j’ai toujours voulu être. J’apprécie vraiment chaque étape, je suis moins dans le day to day qui vient, surtout au début, avec une très grosse pression et le stress au quotidien. Et plus j’avance, plus j’apprécie. Maintenant, j’ai une équipe formidable que je ne prends pas pour acquise, et parce que j’ai une équipe, je peux prendre du recul et créer des projets plus macros qui sont innovants et sur lesquels l’équipe aime travailler. 

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Juste d’avoir la santé nécessaire pour poursuivre mes projets. Je suis choyé, dans la vie, de pouvoir faire ce qui me rend heureux, donc juste de pouvoir continuer à le faire, c’est un privilège. 

 

Un grand merci à Maude Roy et à Alexandre Sereno pour leur générosité et leur temps pour cet entretien.

Envie d’une bonne tasse de Barista? Vous pouvez trouver une vaste sélection de produits Barista chez Signé Local en cliquant ici. 

BaristaCaféalimentationau coeur de l'entrepriseEntrepreneur