Au cœur de l’entreprise – Oliméga

La caméline, ça vous dit quelque chose? Bon, peu de gens savent de quoi il s’agit, mais ça commence à changer avec l’arrivée sur le marché de l’huile de caméline Et voilà! produite par l’entreprise familiale Oliméga.

Parfaite pour la cuisson, les marinades et les vinaigrettes, découvrez ce qui se cache derrière cette huile végétale qui bat à plat de couture les autres huiles présentes sur le marché.

Oliméga

Photo: Oliméga

Si on parle de caméline à Chantal Van Winden, c’est avec passion qu’elle vous partagera ses connaissances sur cette plante. C’est que pour la présidente et directrice générale d’Oliméga, la caméline produit la meilleure huile alimentaire qui existe dans le monde.

« En 2007, on a commencé la culture – de la caméline – et puis après une vague de tests on s’est aperçu qu’elle était très bonne pour la santé. On s’est donc dit qu’il fallait la mettre sur le marché », partage-t-elle.

C’est donc en mai 2015 que l’huile de caméline Et voilà! a fait son apparition sur les rayons.

Huile de caméline - Et voilà - Oliméga

Photo: Oliméga

«On la choisit pour la santé, on l’aime pour le goût!»

Cette plante oléagineuse originaire de l’Europe du Nord (et qui fait partie de la famille des choux) a plusieurs vertus, dont celle d’être « très, très » riche en oméga-3, selon les dires de la présidente.

« Ce qui veut dire que dans une cuillère à thé d’huile Et voilà!, on retrouve la dose d’oméga-3 requise pour une journée, dévoile cette dernière. C’est un gras essentiel et on ne le retrouve pas dans d’autres huiles à part celle de lin qui est toutefois moins intéressante au niveau du goût », ajoute-t-elle.

En plus des oméga-3, « l’huile de caméline a un ratio parfait d’oméga-6 et d’oméga-9 et une teneur élevée en vitamine E. Ce qui lui procure naturellement une longue durée de conservation », lit-on sur le site web de l’entreprise.

Photo: Oliméga

Pourquoi, l’huile de caméline est la meilleure?

Cultivée de façon durable au Québec, l’huile provenant de la caméline ne nécessite pas de transformation si ce n’est que le pressage à froid.

«Les omega-3 sont réputés prévenir les maladies cardio-vasculaires grâce entre autres à son rôle de protection des artères et du coeur et à ses effets anti-inflammatoires et antiallergiques reconnus. De plus, les oméga-3 ont un effet protecteur au niveau du cerveau.» – Lu sur le site d’Oliméga

Autre fait, « l’huile de caméline est très bonne au goût et elle a le point de fumée le plus élevé. Ce qui fait en sorte que l’on peut la cuisiner à des températures allant jusqu’à 475 degrés Fahrenheit, » rapporte Chantal.

Photo: Oliméga

On peut donc cuisiner l’huile de caméline de plusieurs façons, « autant en salade, au niveau de la vinaigrette, qu’en marinade ou en huile de cuisson, nous dit l’entrepreneure. Cette huile a un goût soyeux qui peut se situer entre celui de la noisette et du sésame », dit-elle.

« Mon coup de cœur, c’est des asperges grillées avec un peu de sel de mer et d’huile de caméline! C’est très bon!», dit-elle.

Et c’est vrai que ça doit être délicieux, car « plusieurs restaurants, dont des grands chefs d’ici ont commencé à cuisiner notre huile», révèle-t-elle.

De plus, l’huile Et Voilà! a gagné plusieurs distinctions dans leur toute première année d’existence:

Alors, qu’attendez-vous?

Cuisinez vous aussi l’huile de caméline. Le site d’Oliméga regorge d’ailleurs de recettes inspirantes dont celle du burger de canard à la caméline. Miam!

Découvrez-en plus sur l’inspirante entreprise Oliméga en consultant son profil Signé Local.

SIGNATURE_JULIE

Crédit photo principale: Oliméga

achat localau coeur de l'entreprise