Gentilshommes : au coeur de l'entreprise

Presque toutes les femmes de mon entourage ont leur rituel de soin de peau et leurs produits préférés. Vous aussi probablement ! Mais qu’en est-il de ces messieurs ?

Avec mon homme, j’ai été à même de constater qu’il y a un monde entre les produits offerts selon le genre. Chose plutôt étrange si l’on considère l’intérêt grandissant des hommes pour leurs soins personnels. Cette lacune au niveau de l’offre, Tommy Diotte, le sympathique barbu qui se cache derrière Gentilshommes, l’a tout de suite vue !

Crédit : Gentilshommes

Un début simpliste

Ayant toujours œuvré dans le domaine de la publicité et de l’esthétique automobile, Tommy a décidé un jour de se recentrer. En tant que passionné, il a fait le choix de retourner aux études. Son but : vivre de ce qui l’anime.

Combiné avec ses nouveaux choix, il a donc décidé de suivre le mouvement et de se laisser pousser la barbe ! Pour l’entretenir, il se tourna vers les achats en ligne, mais les produits ne le satisfaisaient pas à 100 %. Trop odorant. Trop dispendieux. Trop décevant. Rapidement, il est allé demander conseil à sa mère, qui a fait plusieurs formations en herboristerie par intérêt.

C’est donc à tâtons qu’il a effectué des essais-erreurs pour développer un produit à la hauteur de ce qu’il recherchait. Plusieurs lectures et maintes tentatives plus tard, il tenait quelque chose d’unique. Il a alors pu constater la popularité du produit avec ses proches et le potentiel de celui-ci sur le marché.

Un autodidacte qui n’a pas froid aux yeux

Une fois le premier produit testé et apprécié, Tommy a élaboré sa mise en marché. Avec une vague idée en tête, il a dessiné des croquis pour son futur logo. Il recherchait un look bûcheron classy pour l’homme d’affaires d’aujourd’hui : c’est donc une chevelure dépeignée avec un indémodable nœud papillon qui allait représenter Gentilshommes. Une image de marque avec un cachet unique et sans préjugés.

Une fois la mission marketing complétée, il a repoussé sa limite plus loin. Sans expérience, il projetait d’élaborer lui-même ses boitiers et ses peignes en bois. Quelques dessins 3D plus tard, il se procurait l’équipement nécessaire pour ses réalisations. « C’était un pari risqué comme je ne suis vraiment pas quelqu’un de manuel, et que c’est des produits complexes à réaliser. Je suis fier de dire que tout est fabriqué ici, par moi, de A à Z. »

Pour le développement de ses produits, Tommy suit sur une base régulière plusieurs perfectionnements. Pour les produits à raser, il a passé plus de 500 heures à s’inspirer à travers ses recherches de ce qui se fait en Europe afin de peaufiner ses connaissances. La production se fait toujours en laboratoire et ensuite vient l’homologation Santé Canada. Nul besoin de vous dire à quel point j’ai été impressionné par sa facilité d’apprentissage.

Une popularité fulgurante et inattendue

Après 10 mois de développement acharné, Gentilshommes voyait le jour le 15 mai 2015. Dans la première semaine suivant le lancement, près de 150 bouteilles avaient été vendues. La réponse du marché était fulgurante et bien au-delà de ses attentes. Ce qui au départ avait été conçu pour un usage personnel est devenu une passion et un travail à temps plein.

Crédit : Gentilshommes

D’ailleurs, pour fêter ses deux premières années d’opération, Tommy était excessivement fier de dire que plus de 14 000 commandes avaient été faites. En plus d’expédier au Québec, il se sent choyé de compter des clients d’Australie, des États-Unis, de la Nouvelle-Zélande et j’en passe !

Le message est clair. Gentilshommes réussit à intéresser l’homme ordinaire, le simple travailleur et le père de famille. La diversité des produits offerts en est pour beaucoup. À l’heure actuelle, on peut se procurer des produits pour la barbe (huiles, baumes, peignes, shampoings) et pour le rasage (savons, rasoirs, blaireaux, lames, bols). Le succès est aussi attribuable aux magnifiques coffrets thématiques qui sont offerts. On peut les retrouver pour des occasions telles que Noël ou la fête des pères.

Des projets pleins la tête

Quand j’ai demandé à Tommy ses projets pour le futur, j’ai vu des étoiles dans ses yeux. Il travaille actuellement sur un projet de lame de rasoir droite fait à la main. Il voudrait déployer des ensembles d’échantillons plus abordables ainsi que des produits pour le corps. Il souhaiterait raffiner son image de marque et retravailler son étiquette pour continuer à se démarquer. Entre deux projets, j’ai eu droit à un petit scoop… Un nouveau coffret en bois pour l’huile à barbe sera offert pour la fête des pères !

Lors de l’entrevue, j’ai eu un gros coup de cœur pour l’entrepreneur avec sa volonté inébranlable. J’ai senti sa passion et combien il avait foncé pour réaliser son beau projet. Bien sûr, il tient à mentionner que son succès repose principalement sur les gens qui l’ont si bien entouré. Son plus grand souhait pour la suite serait de continuer à se faire connaître encore et encore !

Vous cherchez un cadeau pour la fête des pères ou souhaitez en apprendre plus sur les produits uniques de Gentilshommes, allez visiter leur fiche membre.

Couverture : Gentilshommes

Révisé par Maud Duchesne

au coeur de l'entreprise