Chocolaterie DouceSoeur : au coeur des entreprises

C’est dans la confection de chocolat que Monique, cofondatrice, a trouvé son bonheur à la suite d’un long parcours entrepreneurial. L’entreprise DouceSoeur, démarrée conjointement avec sa sœur Louise, compte un atelier-boutique à Montréal ainsi que plusieurs points de vente à travers la province. 

Apprenez-en davantage sur l’entreprise dans cette entrevue où Monique Des Rosiers, propriétaire, nous livre les détails de son quotidien et le parcours qui l’a amenée à se lancer en affaires.

Monique Des Rosiers, propriétaire, et son mari Pierre Tessier

Comment décrirais-tu ton entreprise en une phrase?

La Chocolaterie DouceSoeur se spécialise dans la création de chocolats artisanaux créatifs et gourmands

Pourquoi avoir choisi ce domaine? 

 Je suis une personne gourmande qui a toujours été attirée par les sucreries et les plaisirs culinaires.

Quel est l’élément déclencheur qui t’a poussée à te lancer en affaires?

Je suis une entrepreneure dans l'âme. J'ai essayé plusieurs types d'entreprises à travers les années, mais rien n'a égalé la confection du chocolat, qui s’est avérée être une réelle passion!

Quel est le moment le plus marquant de ton parcours d’entrepreneure?

Le moment le plus marquant est le démarrage de la chocolaterie avec ma sœur. Puis après l’ouverture, mon conjoint Pierre s'est joint pour continuer notre belle aventure. Comme quoi, l'entrepreneuriat, pour moi, est une histoire de famille!

Plus jeune, est-ce qu'être entrepreneure était ton rêve ou tu te voyais faire autre chose? 

Plus jeune, je me voyais déjà entrepreneure! J'ai démarré ma première entreprise à l'âge de 7 ans (des « popsicles » maison à 0.02 $) mais bon, rien à voir avec ma carrière professionnelle d'adulte. 

Pourquoi le domaine du chocolat?

Nous avons la chance d'œuvrer dans un domaine qui crée du bonheur. Le chocolat est un pur plaisir et j'apprécie particulièrement voir les réactions positives des clients qui goûtent pour la première fois nos différents produits.

Ton produit préféré de ta boutique est lequel et pourquoi? 

Le croquenbouche est assurément notre produit vedette, un caramel croquant au beurre avec amandes grillées enrobé de chocolat fin, tout simplement décadent! Notre autre produit phare est le bouquet de fleurs en chocolat. Il s'agit d'un assemblage exquis de chocolat noir, de chocolat au lait et de chocolat blanc agrémenté de noix, de confit d'agrumes et de gingembre. Tout cela est disposé dans un emballage qui rappelle un bouquet de fleurs. Du chocolat que l'on déguste autant avec les yeux qu'avec les papilles.

Qu’est-ce qui te motive au travail en ce moment?

Pierre, mon conjoint, et moi adorons nous surpasser et créer des produits distinctif,. étonner nos clients par nos créations uniques et personnalisées!

Qu'est-ce qui te fait « vibrer » dans le fait d'être entrepreneure?

La fierté d'être allée au bout d'une idée qui, avec les années, continue de croître en popularité.

Quel est ton prochain projet?

Mon prochain projet est de tripler nos différents points de vente à travers tout le Québec. Nous sommes déjà dans des boutiques locales bien établies dans leur communauté, des commerces en ligne et le milieu corporatif. La fidélisation de nos clients à travers les années nous donne la confiance de continuer.

Avec le recul, aurais-tu fait quelque chose différemment?

Nous aurions grossi plus vite! C'est probablement le fait que nous sommes si bien installés dans nos ateliers de production et reconnus dans notre quartier qui nous a freinés dans l'idée d'agrandir ou de déménager dans une boutique d'une grosse artère commerciale.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui débute?

Être à l'écoute des clients et des autres commerçants et être à l'affût des nouvelles tendances. Croire en ses propres idées est aussi plus qu'important, et être ouvert à son environnement l'est tout autant!

Quel est ton rêve le plus fou avec l’entreprise?

Mon rêve le plus fou serait qu'un de mes garçons reprenne le flambeau lorsque Pierre et moi prendrons notre retraite. Mais bon, qui sait ce que l'avenir nous réserve?

Qu’est-ce que l'entrepreneuriat t’a appris?

L'entrepreneuriat m'a appris à être attentive aux besoins de mes clients et à leur histoire de vie. Chaque transaction est un moment de vérité et j'adore connaître la raison qui les motive à consommer ou à offrir des chocolats à leur entourage.

D'où vient le nom de la Chocolaterie DouceSoeur?

Le nom DouceSoeur est un jeu de mots qui a une connotation à double sens. Il désigne les douceurs confectionnées et fait référence à la contribution de ma sœur Louise, qui a fabriqué également des chocolats dans l'Ouest canadien.

 

Les chocolats DouceSoeur sont disponibles sur notre boutique en ligne et dans nos boutiques

Merci à Monique Des Rosiers pour sa collaboration et son temps afin de répondre à nos questions!

 

Par Marie-Sophie Reix

Révisé par Rédaction MF

crédits photos: DouceSoeur

Aliment d'iciAliment du québecAliment fait au québecAliment québécoisalimentationau coeur de l'entrepriseChocolatChocolaterieChocolatierChocolatsDoucesoeurSucrerie